« J’AI CONFIANCE EN MEVACO. ET JE NE LE REGRETTE JAMAIS ! »

Entretien avec Harry Schmidt au sujet de la coordination des délais

Harry Schmidt est maître métallier dans l'entreprise Mössinger Stahl-Metallbau GmbH. Cet artisan de 35 ans a fait son apprentissage dans l'entreprise et a obtenu son diplôme de maître métallier 10 ans après. Calme et sûr de lui, il semble insensible à l'agitation qui l'entoure dans le grand atelier de fabrication où les étincelles fusent, un camion est en cours de chargement et où chacun s'affaire autour des commandes les plus diverses. L'entreprise Mössinger Stahl- und Metallbau GmbH fabrique tout en métal, du pont aux pièces les plus petites.
Monsieur Schmidt, quel a été votre projet le plus intéressant en 2014 et pourquoi ?

Je citerais celui de la salle de sport du lycée de Pforzheim. Il y avait tout à faire : du garde-corps classique en acier au garde-corps massif en acier plat. La tâche était très diversifiée. J'aime bien aussi fabriquer des cages d'escaliers. Je préfère les gros travaux de métallerie (il sourit), c'est-à-dire la construction métallique.

Qu'est-ce qui vous énerve dans votre travail, qu'est-ce que vous aimeriez changer ?

Tout va de plus en plus vite. Avant, c'était déjà comme ça, on était souvent interrompus par le téléphone. Mais maintenant, les gens demandent un devis pour tout. Pour les objets de grande taille, je trouve ça normal, mais pour les petits objets, je n'en vois pas souvent l'intérêt. Ce sont des devis qui finissent souvent dans la corbeille à papier.

Selon vous, qu'est-ce qui fait la qualité d'un fournisseur ?

La fiabilité est primordiale à nos yeux, car nous travaillons en respectant des délais. Nous planifions à l'avance la fin du travail. Et si le fournisseur ne livre pas, nous devons y parvenir quand-même.

La pression des délais a-t-elle évolué pour vous ces dernières années ?

Elle est de plus en plus forte. On essaie de planifier, de définir les délais de façon à avoir du temps pour le client. Mais malgré tout, ça ne fonctionne malheureusement pas toujours.

Vos clients sont-ils pressés ?

Nos clients sont toujours pressés. Surtout les architectes ou les chefs de chantier, ils imposent une date et ça doit passer. Quoi qu'il puisse arriver. Avec des particuliers, je peux dire : « Je suis désolé, nous devons repousser le délai. », si par exemple l'un de nous est malade. Les particuliers sont plus souples.

"70 % de mes commandes sont urgentes, je suis donc presque toujours pressé par le temps."

Comment procédez-vous avec des clients qui veulent toujours tout pour « hier » ?

Le client a vite fait d'aller voir ailleurs, alors on essaie simplement de trouver le meilleur délai ou d'en externaliser une partie.

Quelle est la proportion de commandes à court terme par rapport aux commandes à long terme au quotidien ?

Curieusement, c'est toujours pour tout de suite. De nombreux clients n'ont pas eu de garde-corps pendant six mois, ou seulement une solution provisoire. Quand le métallier leur annonce un délai de quatre semaines, beaucoup grimacent. La plupart des particuliers économisent au préalable et quand ils nous contactent, ils veulent aussi avoir leur produit tout de suite. 70 % de mes commandes sont urgentes, je suis donc presque toujours pressé par le temps.

Profitez-vous du service MEVACO assurant l'envoi des produits en stock en moins de 24 heures et des pièces sur mesure en 4 jours maximum ?

Je trouve ça important de savoir que je peux compter sur un partenaire fiable qui livre rapidement. Quand un client me dit : « Je le veux en une semaine, sinon je vais voir ailleurs », je suis bien content d'avoir MEVACO à mes côtés.

Cela signifie-t-il que vous remportez parfois la commande parce que vous êtes livré plus vite avec MEVACO qu'avec d'autres fournisseurs ?

Oui. Et je le sais : la livraison se fait en deux ou trois jours. J'ai moins de pression sur les épaules parce que je sais que la livraison est vraiment rapide.

Est-ce important pour vous de pouvoir consulter les disponibilités des produits dans la boutique en ligne et de disposer de délais de livraison fermes sur la confirmation de commande ? Les utilisez-vous pour planifier vos projets ?

Oui, bien sûr, c'est important. Je ne le fais pas très souvent, mais je trouve incroyable l'offre de produits en ligne MEVACO. Avant, il fallait attendre le fax. Nous utilisions déjà la boutique en ligne, mais elle a été encore actualisée ; l'offre de produits est vraiment énorme.

Commandez-vous souvent au dernier moment chez MEVACO ?

(il hésite) Au dernier moment, non. Mais je me fie à MEVACO. Et je ne le regrette jamais !

Vous arrive-t-il souvent de commander des produits sur mesure ?

Pour l'instant, nous n'en avons commandé que rarement.

" Nous utilisions déjà la boutique en ligne, mais elle a été encore actualisée ; l'offre de produits est vraiment énorme."

Est-ce que le délai de livraison en 4 jours est important pour vous ?

On peut faire comprendre au client que son projet nécessite un peu plus de temps. Et quand je lui dis que finalement j'aurai fini plus vite, il est content. Je profite ainsi souvent aussi de ce délai de livraison rapide.

Avez-vous une suggestion d'amélioration pour MEVACO afin de vous faciliter davantage la planification temporelle de vos projets ?

Vous pourriez également proposer le pliage. Proposer des pièces finies. Nous n'aurions plus qu'à les monter. Autrement, les services en ligne de MEVACO me conviennent.

Il n'y a rien qui vous manque ?

Non, c'est bien comme ça.

De quoi êtes-vous fier dans votre travail ?

„Du produit final. Quand on voit ce que l'artisanat permet de réaliser à partir d'une idée : nous concevons un objet sur l'ordinateur et les gens l’utilisent ensuite tous les jours.“

Revenir au début de la page